bonheur2jpg

 

 

 

"Roger-Pol Droit est philosophe et écrivain. Il est l'auteur d'une trentaine d'ouvrages. Il est chroniqueur au Monde, au Point, aux Echos, à clés

 

Paru en 2015. 200 pages" 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans son livre "La philosophie ne fait pas le bonheur... et c'est tant mieux", Roger-Pol Droit dénonce les errements de certains philosophes contemporains qui prétendent que la philosophie doit être exclusivement tournée vers la recherche du bonheur. La thèse de l'auteur est que réduire la philosophie à cette dimension c'est méconnaître le rôle du hasard dans la survenue du bonheur ou du malheur d'une part, et surtout se tromper sur la nature de la philosophie qui est, essentiellement, recherche de la vérité, d'autre part.

Peut-on suivre, jusqu'au bout, la position de l'auteur ? S'il est possible de concevoir que le hasard (autrefois appelé destin) détermine les malheurs et les bonheurs qui nous "tombent dessus", et d'admettre que la philosophie ne fabrique pas le bonheur, il n'est pas absurde d'estimer qu'elle a, aussi, son mot à dire. C'est peut-être là les limites de l'ouvrage.

Pour en juger, il est repris, ci-après, au plus près du texte de Roger-Pol Droit, la démonstration proposée, écrite dans un style incisif et clair, non dénué de colère à l'égard de la "philo-bonheur". 

Pour accèder à la présentation complète, cliquer ici. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Connectez-vous pour commenter

Discuter de cet article

INFO: Vous envoyez le message comme un 'invité'