Jeudi  5 mars de 18h30 à 20h à la Maison des Associations 8 rue Germaine Tillion à Caen : Présentation de livres contemporains de philosophie par Pierre Delmas 

 

 

L homme desincarne Du corps charnel au corps fabrique

 

Sylviane AGACINSKI


L’homme désincarné Du corps charnel au corps fabriqué

Tracts Gallimard N°7

 

 Notre corps charnel nous est propre, mais il ne nous appartient pas comme un bien, autrement dit une propriété aliénable que l’on
 peut donner ou vendre, comme un vélo ou une maison. La confusion fatale entre les deux est délibérément entretenue par l’idéologie ultralibérale
 qui veut nous persuader que, puisque notre corps « nous appartient », nous sommes libres de l’aliéner. Admirons le paradoxe."

 

 

Connectez-vous pour commenter

Discuter de cet article

INFO: Vous envoyez le message comme un 'invité'