× Bienvenue dans le forum Kunena!

Conférence du 28 novembre 2019 Accès adhérent(e)s

Plus d'informations
il y a 1 an 10 mois #98 par erikL

 

Comprendre l’œuvre d’art par une pluralité d’approches

 

La connaissance aimerait volontiers disposer d’un point d’appui assez fiable pour obtenir en retour la certitude d’un savoir. Mais les fruits de ce qu’on appelle Beaux-arts ne semblent aucunement obéir à cette exigence :

par leur variété, (il n’existe pas un art mais des arts et des beaux arts) ;

par leur statut mixte à égale distance du percept et du concept ;

par leur capacité d’inclure dans un seul mode les autres modes de la pensée.

Pour éclairer l’œuvre d’art, nous aurons recours à plusieurs approches. Ainsi emprunterons-nous

à Louis Lavelle (le Beau n’est ni le Bien ni le Vrai, ni autre chose qu’eux !),

à Gilbert Simondon (l’objet esthétique combine les fonctions de la technique et de la religion),

à d’autres auteurs plus proches de nous…

Par ce pluralisme d’approches de l’œuvre d’art nous chercherons à vérifier, à l’aide de plusieurs exemples plastiques et musicaux, ce que Th. W. Adornoaffirmait à propos du compositeur Gustav Mahler : « Il recueille pour le compte de l’œuvre autonome tout ce qui est hétéronome, tout ce qui estdéposé. »

Philippe Joubert

Enregistrement de la conférence

Diaporama téléchargeable des illustrations de la conférence

 

Réservé aux adhérent(e)s. Veuillez vous identifier.
Temps de génération de la page : 0.446 secondes
Propulsé par Kunena